Guide du Japon

Harajuku

Harajuku fait partie du quartier de Shibuya à Tokyo et est situé sur la partie ouest de la ligne Yamanote, du réseau JR Est, entre les stations de Shinjuku et Shibuya.
Les samedi et dimanche on y voit généralement des adeptes de la mode Lolita, des jeunes gens habillés en chanteur de rock ou en Visual Kei, et, des cosplayers déguisés en personnage de manga, d'anime ou de jeux vidéo.
Le quartier d'Harajuku est également connu pour abriter l'un des plus célèbres sanctuaires shintoïste, le Meiji Jingū, au milieu du Parc Yoyogi, une forêt artificielle plantée vers 1920.
La célèbre avenue Omotesandō, les « Champs-Élysées » de Tokyo, relie Harajuku à Aoyama. L'autre rue connue du quartier est Takeshita-dōri, elle concentre un grand nombre de boutiques qui habillent entre autres les Gothic Lolita, les Cosplay, les Pink, les Sweet Lolita.
Ce quartier est fréquenté par un grand nombre de jeunes qui profitent du week-end, durant lequel ils n'ont pas l'obligation de porter l'habituel uniforme, pour se distinguer par leur style vestimentaire.
De célèbres groupes de Visual Kei approvisionnent leurs garde-robes à Harajuku, tels que X Japan, Dir en Grey, AnCafe, etc. Ces modes vestimentaires sont ensuite reprises par les adolescents.

Nous contacter