Culture

Tsunami & Typoons

Tsunami

Tsunami
Un tsunami (du japonais 津波, tsu nami, littéralement « vague de port ») est une série d'ondes de très grande période se propageant à travers un milieu aquatique (océan, mer ou lac), issues du brusque mouvement d'un grand volume d'eau, provoqué généralement par un séisme, un glissement de terrain sous-marin ou une explosion volcanique, et pouvant se transformer, en atteignant les côtes, en vagues destructrices déferlantes de très grande hauteur.
En français, le terme de raz-de-marée est couramment employé pour désigner les tsunamis. Toutefois, en raison de son imprécision, car regroupant sous la même appellation les tsunamis et d'autres phénomènes de submersion marine, les scientifiques ont officialisé le terme de tsunami en 1963 pour désigner le sujet de cet article.
Les tsunamis font partie des catastrophes les plus destructrices de l'histoire : nous pouvons nous rappeler de catastrophes de Tsunamis qui ont frappé la région de Tohoku, nord-est du Japon, après le grand séisme du 11 mars 2011.

Typhons

Typhon, "Taifu" en japonais, est le nom donne au cyclone tropical dans cette partie de l'hémisphère nord, par opposition a l'ouragan, dans l'atlantique, et au cyclone dans l'océan indien. Leur caractéristique commune est un vent généralement supérieur à 117 km/h.
Un typhon est une zone de très basse pression d'origine tropicale, c'est-a-dire qui naît sous l'influence de fortes chaleurs combinées aux eaux très chaudes des latitudes tropicales.
Les typhons se forment tout au long de l'année dans le Pacifique sud. De l'hiver au printemps, leur déplacement est limité aux latitudes basses, mais à partir de l'été, ils progressent vers l'ouest en direction des Philippines jusqu'à des latitudes plus elevées.

Combien de Typhons frappent le Japon par an?

En moyenne, il y a environ 26 typhons qui naissent par an. Parmi ces 26 typhons, 11 passent près du Japon et 4 abordent au Japon. .
Il y a souvent les dégâts, mais comme les japonais sont habitués à avoir les typhons en été, ils sont équipés et ne s’inquiètent pas beaucoup.
Mais malheuresement, ces dernières années, avec le chagement climatique, nous avons du mal à savoir la direction des typhons et nous avons les dégâts important dans les régions où les gens ne sont pas habitués.

Nous contacter