Culture

Kodomonohi – Journée des enfants

Kodomo no hi (子供の日,lit. «journée des enfants») est un jour férié au Japon, le 5 mai. C’est une ancienne fête qui célèbre les enfants, et plus particulièrement les garçons, dans tout le Japon et est entourée de nombreux rites et symboles.

Même si cette fête est de nos jours consacrée à tous les enfants, elle reste encore ancrée dans la tradition et dans son histoire et célèbre toujours plus particulièrement les garçons. Ce jour ci, les japonais dégustent des pâtisseries traditionnelles préparées pour l'occasion telles que les kashiwa-mochi (かしわ餅) et les chimaki (ちまき).
boysday_002
De nos jours, les enfants ne reçoivent plus d'armures de samouraï mais les familles ayant des garçons exposent une gogatsu ningyō (五月人形, poupée de mai) dans le tokonoma (床の間, sorte d'alcôve) de la maison.
Cette fête est également liée à la carpe koï, qui en est devenu le principal symbole, par le biais des koi nobori (鯉幟, littéralement «bannière carpe»), des manches à air en forme de carpes qui représentent la force et la persévérance.

Tous ces rites symboliques permettent de souhaiter bonheur et santé aux enfants. Chacun représente la purification, la croissance, la force et le courage, et la persévérance. Des qualités que l'on espère particulièrement pour les garçons puisque cette fête leur était initialement destinée, les filles ayant leur propre fête le 3 mars, pour Hina Matsuri (ひな祭り), la fête des poupées.

Nous contacter