Culture

Grand Séisme de Kanto

Le grand séisme de Kantō (関東大震災, Kantō daishinsai) a dévasté la plaine de Kantō, qui se situe à Honshū, l'île principale du Japon, le 1er septembre 1923 à 11 h 58. Ce séisme a été estimé en 1977 à une magnitude de moment de 7,9. Il provoqua de graves dommages aux villes de Kanagawa, de Shizuoka, et de Tokyo.

D'après les sources les plus fiables, au moins 105 385 personnes ont perdu la vie et plus de 37 000 ont été portées disparues. La plupart des morts sont dues aux 88 feux qui se sont allumés séparément et se sont rapidement propagés du fait des vents forts venant d'un typhon près de la péninsule de Noto. Comme le tremblement de terre avait détruit les accès à l'eau, il fallut deux jours pour éteindre tous les feux. Plus de 570 000 maisons furent détruites, laissant environ 1,9 million de sans-abris.

Nous contacter